Monthly Archives: juin 2013

Intolérances Alimentaires: Les Salicylates

SalicytesAlimentaires

Nous avons vu dans un article précédent comment les intolérances alimentaires peuvent détériorer la santé sans que l’on puisse facilement trouver la raison. Étant donné que les Salicylates (dérivés de l’acide Salicylique) sont présents dans de nombreux fruits et légumes; et d’autres aliments que la plupart d’entre nous consommons régulièrement; j’ai préféré commencer par ce groupe.

Les Salicylates en quantité excessive peuvent poser des problèmes pour tout le monde; mais il y a une certaine catégorie de personne qui peuvent être très sensibles au taux de Salicylate dans leur alimentation. Fort heureusement seul un petit nombre de la population est concerné par cette sensibilité. Si vous réagissez négativement à l’Aspirin; il y a de grandes chances que vous fassiez partie de cette catégorie et soyez sensibles aux Salicylates dans votre alimentation. Cela dit seul appliquer le programme alimentaire appelé « régime d’élimination »; et voir si vous vous sentez mieux pourra confirmer cette hypothèse.

Mais si j’aborde ce sujet c’est parce qu’il y a aussi d’autres raisons pour développer une intolérance aux Salicylates. On peut en effet avoir des difficultés à digérer les Salicylates alimentaires; si on a un système digestif affaiblit. C’est le dommage à la flore intestinal qui est dans ce cas à l’origine de cette intolérance.

Voici quelques symptômes de la sensibilité/l’intolérance aux Salicylates:

Démangeaisons, Urticaire ou éruptions cutanées, Douleurs d’estomac, Asthme, Maux de tête, Inflammation des mains et des pieds; Difficultés respiratoires, Énurésie, Ulcération de la muqueuse buccales, Toux persistante; Besoin fréquent d’uriner (notamment la nuit), Respiration sifflante, Variations de la couleur de la peau; Décoloration de la peau, Gonflement des paupières du visage et des lèvres, Fatigue; Larmoiement, Anaphylaxie (ce qui est très rare, mais mortelle), Sinusite; Diarrhée, Nausée, Transpiration chronique ou pas de transpiration, Muscles et articulations endoloris; Congestion, Polypes nasaux, Douleurs à la poitrine, Bourdonnements dans les oreilles; Faible numération plaquettaire, Acné, Addictions, Arthrite; Pied d’athlète, Mauvaise haleine, Évanouissements, Ballonnements, Problèmes de glycémie; Vision floue, Douleur mammaire, Catarrhe, Syndrome de fatigue chronique, Langue chargée; Colite, Faim constante, Constipation, Sensation rampante sur la peau, Difficulté à avaler; Vertiges, Eczéma, Soif excessive, Syndrome du côlon irritable, Démangeaisons; Oreilles rouges qui démangent, Douleur raideur et gonflement, Léthargie, Problèmes menstruels; Goût métallique dans la bouche, Migraine, Crampes, Tremblements musculaires; Faiblesse musculaire, Congestion nasale, Palpitations, Mauvais équilibre, Écoulement post-nasal; Problèmes prémenstruels, Pouls élevé, Otites récurrentes, Syndrome des jambes sans repos; Sensibilité à la lumière et au bruit, Se sentir drainé, Bouffées de Chaleur, Fringales; Problèmes de la vésicule biliaire, Sensation de picotements dans les yeux, Odeur corporelle forte; Haute/Basse pression sanguine, Indigestion récurrente, Insomnie et troubles du sommeil; Douleurs de la langue, Raideur du cou, Orgelets, Fluctuation de température; Tics, Acouphènes, Vertige, Problèmes de poids.

Les symptômes et les comportements mentaux provoqués par l’intolérance au Salicylates sont:

Hyperactivité, Perte de mémoire, Manque de concentration, Troubles cognitifs et perceptifs, Dépression, ADD; Irritabilité, Dépression du système nerveux central, Être prédisposé aux accidents, Anxiété; Colère sans raison apparente, Problèmes comportementaux, Mémoire/pensée brouillée; Changements dans l’écriture, Maladresse, Confusion, Délires, Se sentir détaché ou irréel; Difficulté à se réveiller, Désorientation, Dyslexie, Sentiment de dissociation; Bouger sans cesse certaines parties de son corps comme pieds – jambes ou mains; Hallucinations, Audition sans compréhension, Incapacité à penser clairement; Indifférence, Problèmes en Math et fautes d’orthographe, Épuisement mental; Saut d’humeur, Attaques de panique, Phobies, Mauvaise image de soi, Troubles de la mémoire; Problèmes de lecture, Inquiétude, Lenteur du traitement de l’information, Troubles d’élocution; Bégaiement, Pensées suicidaires, Tension, Rage incontrôlable, Tendance à pleurer facilement, Être retiré/renfermé.

Que faire si vous suspectez une intolérance aux Salicylates?

Si vous présentez plusieurs des symptômes ci-dessus; il est conseillé de tester le programme alimentaire adapté à la sensibilité aux Salicylates; afin de pouvoir déterminer avec certitude si vos symptômes sont causés ou aggravés par les Salicylates. Un régime Baseline ou régime d’élimination est le seul moyen de déterminer avec précision; si les salicylates sont la cause de vos problèmes de santé. Pour ce faire vous devez éviter les salicylates en éliminant les produits qui en contiennent; et limiter votre alimentation aux aliments qui sont dépourvus de Salicylates; ou en contiennent que de faibles quantités. Ce régime doit être respecté pendant 4-6 semaines. Une fois que votre corps s’est débarrassé des salicylates qu’il avait stockés; votre devriez remarquer une différence dans vos symptômes. Chaque personne est différente; et peut parfois avoir besoin de plus de temps avant de commencer à se sentir mieux. Après le processus d’élimination, vous pouvez réintroduire progressivement les aliments contenant du salicylate; en démarrant avec ceux à faible teneur en salicylates. Puis ceux qui sont modérés et ensuite essayer des aliments qui sont plus élevés en salicylates. Si vous remarquez que vos symptômes reviennent; revenez à votre régime Baseline en réduisant de nouveau la teneur en salicylates; et laissez votre système se détoxifier à nouveau. Gardez une trace écrite de ce qui vous fait réagir; pour commencer à déterminer un régime personnalisé composé d’aliments que vous pouvez tolérer; ainsi que les quantités que vous pouvez tolérer. Dans l’article suivant on parlera plus de la teneur en Salicylates des différents groupes d’aliments; afin de vous donner les bases du régime d’élimination.

Le Choix Bien/Mal ou Connexion/Séparation

;Le choix bien et mal

Les travaux de certains chercheurs dans le domaine prénatal combine à la fois les principes et les enseignements Chamaniques; les nouvelles découvertes en Biologie prénatale et la Régression ont démontrés; qu’il y a un lien entre le choix entre le bien et le mal et un événement qui se produit; à la fin de notre développement comme fétus et juste avant la naissance.
Tout d’abord je tiens à expliquer ce que j’entends par le choix entre le bien et le mal. Même s’il y a une connotation religieuse, il ne s’agit pas de principe religieux; mais il faut plutôt le voir comme un choix de Connexion à la Source; ou de Séparation par rapport à la Source.
Ceux qui ont déjà fait des séances avec moi savent; que je travaille beaucoup sur la guérison du Trauma pendant la période fœtal; car ils peuvent donner le ton de la vie que va avoir l’enfant une fois né. Cet étape finale du développement consiste à choisir; dans quelle perspective de la vie nous souhaitons nous projeter et vivre plus tard.

Ce n’est donc pas un choix anodin sans conséquences pour notre avenir. Chaque partie de notre conscience; il y en a plusieurs que je développerai dans un Newsletter suivant; sera ainsi amener à choisir son camp… Une de ces parties est l’esprit sexuel, localisé dans le périnée.

Le choix du bien ou le choix d’être connecté à la Source est fait; s’il n’y a pas eu de préjugé sur la sexualité de la part des parents; car le fœtus pourra ainsi copier leurs ressentis et en déduire qu’il n’est pas du bon sexe; qu’il y a quelque chose qui ne va pas avec lui parce qu’il n’est pas attendu… A tout cela il faut aussi ajouter toutes les préjugés et les traumas hérités; par ce que nous appelons le blocage tribal ce que vos ancêtres pensaient de la sexualité; et de l’homme ou la femme en général. Inutile de préciser que leurs croyances n’ont pas été brillantes.
Avec tout ce bagage il n’est donc pas étonnant que l’esprit sexuel choisisse le mal ou la Séparation. Il est possible de changer ce choix en guérissant le chocs; que ces préjugés et héritages négatifs ont eu sur le fœtus. Nous régressons au passé au cours d’une séance et revoyons ainsi tout ce qui a mal tourné; pour le guérir et le libérer. Ensuite nous repassons de nouveau à l’instant où ce choix  a eu lieu; et si tout a été guéri l’esprit en question changera son choix; pour choisir d’être connecté à la Source.
Il est inutile de vous dire à quel point le sentiment de liberté, de pureté et de paix que l’on ressent après ce travail; lorsqu’on a enfin été libéré des programmation négatives reçues sur la sexualité est grand et précieux. Je pense que chacun devrait s’offrir cette chance; pour être mieux avec les autres et aussi dans l’intimité. Pour commander une séance: http://chemindesource.com/blog/seances-de-clarification-generationnelle/

Intolérances Alimentaires: ce fléau qui dérobe notre santé

intolerance_alimentaire

Peu de praticiens de santé nous parlent des intolérances alimentaires et encore moins peuvent nous aider à les détecter.

Les allergies sont facilement détectables car il y a une réaction mesurable dans le sang; qui indique que vous êtes allergique au substance que l’on vous a ingéré lors des tests. Mais lorsque l’on parle d’intolérance, il n’y a pas de tel indicateur pour nous permettre de détecter sa présence. Pire encore la plus part des allergologues ne vous sont d’aucune aide pour trouver à quoi vous réagissez.

Pour ma part, j’ai dû chercher et trouver par moi-même en expérimentant avec la nourriture; pour trouver les aliments qui me posaient problème. Mais maintenant que je fais le point sur mon expérience; je me dis qu’une partie de ce à quoi je pensais être intolérante n’étaient pas vraiment des intolérances; mais plutôt des réactions de mon corps aux additifs et adjuvants dans ces aliments. Par exemple, je pensais être intolérante au lactose voire même à la caséine du lait; mais après un régime alimentaire approprié et la prise régulière de suppléments; j’ai constaté que je pouvais non seulement boire du lait sans les réactions habituelles; qu’il peut provoquer chez les adultes qui ont naturellement moins d’enzymes lactase que les enfants pour digérer son lactose; mais que je pouvais aussi manger du fromage et du yaourt faits maison avec du lait bio. Même chose pour le lait. Le seul lait que je tolère très bien est le lait organique et de préférence non pasteurisé.

Ce n’est que récemment que j’ai compris qu’est ce qui provoquait ces nombreuses sensibilités alimentaires mystérieuses; dont je souffrais de temps en temps et qui continuaient à me frustrer; malgré un régime alimentaire équilibré et adapté.

Le coupable était les sensibilités chimiques multiples… Terme qui ne veut pas dire grand chose aux néophytes; qui ne peuvent même pas comprendre de quel type de sensibilité il s’agit. Comme le terme multiple l’indique; il s’agit de plusieurs séries d’intolérances aux composés chimiques des aliments. Tout le monde n’a pas forcément une sensibilité multiple; vous pouvez tout juste être sensible par rapport à un composé chimique. Ces composés sont issues de la digestion des aliments qui contiennent leur forme acide; par exemple les Salicylates sont issues de la digestion des aliments riches en acide Salicylique; comme la courgette, les pommes Granny, le Kiwi, la Pamplemousse, l’Amande; et beaucoup d’autres que nous détaillerons dans un article suivant.

Chez les personnes qui sont intolérantes et sensibles aux Salicylates; ces aliments provoquent donc des réactions qui peuvent aller de subtils jusqu’à plus ou moins violentes; ressemblant aux rhinites allergiques. La gamme des réactions est très large et peut tout à fait justifier un état de mal être psychique; et physique que la personne a probablement senti toute sa vie sans pour autant savoir quelle était la cause; ni arriver à le faire diagnostiquer. Si elle a eu vraiment beaucoup de chance elle est tombée sur un praticien capable de détecter une intolérance; lui suggérant un régime d’élimination afin de déterminer s’il y a une amélioration dans son état de santé. Mais pour la plupart des gens c’est un parcours personnel de recherche et de déception; qui commence pour éventuellement les amener à découvrir la vérité.

Étant donné les dégâts nombreux que l’exposition à de tels aliments peut causer dans notre corps; puisqu’ils nous intoxiquent un peu tous les jours; j’ai décidé de consacrer plusieurs articles de ce blog à ce sujet; afin de vous donner toutes les informations dont je dispose et de la matière à réflexion.