Quels test sanguins pour révéler l’Hypothyroïdie de Type II?

Quels test sanguins pour révéler l'Hypothyroïdie de Type II?

Une fois que vous avez constaté les symptômes d’Hypothyroïdie et avez pu la détecter par le test mentionné précédemment (https://chemindesource.com/2012/02/lhypothyroidie-de-type-ii-comment-detecter/), si vous êtes assez chanceux d’être suivi par un médecin (généraliste ou endocrinologue) qui connaît cette forme d’Hypothyroïdie et est familier avec le traitement par les hormones bio-identiques, il vous fera certainement faire des bilans sanguins qui seront davantage susceptibles de mettre en évidence une insuffisance.

Ces bilans vont au delà de juste vérifier le taux du TSH, de la Lévothyroxine et de la T4 libre. Même si la T4 libre a un taux acceptable, le corps ne peut pas directement absorber cette hormone; c’est sa conversion en T3 qui la rend active.

Parfois cette conversion peut ne pas se faire correctement ou totalement d’où l’importance de vérifier le taux de T3 libre; c’est à dire l’hormone active  de la thyroïde qui est véritablement disponible et peut pénétrer les cellules; et leur permettre d’exécuter leurs fonctions correctement.

Mais votre corps ou plutôt votre foie qui est en charge de la conversion T4->T3 produit aussi de la RT3 ou de la T3 Reverse! La RT3 est donc comme son nom l’indique, l’inverse de l’hormone T3. Le foie produit de la RT3 dans le but de se débarrasser de la T4 non-nécessaire. La pression qu’une Hypothyroïdie non diagnostiquée met sur les Surrénales; qui seront obligées de sécréter des taux plus élevés de Cortisol; pour vous permettre de supporter les conséquences de cette condition et qui peut à la longue aboutir à leur épuisement; peut aussi inhiber la conversion de la T4 en T3 et augmenter la quantité de la RT3 secrétée.

Si à cela vous ajoutez aussi le manque de Fer (très courant en cas d’Hypothyroïdie); et de la vitamine B12 pour n’en citer que deux contributeurs; votre corps pourra produire des taux excessifs de RT3 juste pour se débarrasser de l’excès de T4. Il est donc important de vérifier le ratio T3 libre/RT3 dans le sang; qui devra être 20 ou légèrement supérieur (23-24). S’il est inférieur, il y a un problème.

Il faut par ailleurs vérifier la présence d’anticorps notamment les anticorps anti-thyroïde (anti-TPO)! Si ces anticorps sont présents, vous êtes comme allergique à vos propres hormones thyroïdienne; et le traitement dans ce cas doit être différent pour tenir compte de cette sensibilité.

Le taux de Cortisol, de TPO (Thyroïde Peroxydase qui indique la déficience en Iode et en Sélénium; le TBG (Thyroxine Binding Globulin qui lie les hormones thyroïdiennes circulantes; et son taux est élevé en cas d’excès d’hormone sexuelle). Pour être très précis il faut aussi vérifier le taux de Progestérone, de Prégnénolone; de DHEA, de Zinc et du Calcium/Magnésium.

Pour vous aider à trouver une solution en cas d’intolérance alimentaire et de mal-être ou maladie chroniques; je propose également la Thérapie par les Sels de Schüssler ainsi que des Consultations Santé.

%d blogueurs aiment cette page :